Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 19:00
perou arequipa  CARTE-arequipa perou

Juste après avoir passé la frontière, nous avons été arrêtés par la police péruvienne qui est parvenue à nous soutirer 2€ après de longs échanges plutôt vifs ! Nous avions Puno comme destination et sur la route nous y menant, 4 barrages de police en 100km, et chaque fois, nous nous sommes faits arrêtés en tant que porte feuille ambulant susceptible de donner de l’argent. Nous avons réussi à ne plus rien donner.

Nous sommes arrivés à Puno, sur la rive péruvienne du lac Titicaca le 16 janvier. Nous avons trouvé un garage fermé et gardé pour Valentin et avons rayonné dans la ville à partir de là grâce aux taxi -moto notamment.

 

moto taxi puno

 

Nous somme ensuite partis pour 2 jours sur les îles du lac. Nous avons pris un « promène couillons » (expression de la grand-mère de Fannie) dans lequel nous avons navigué plusieurs heures parmi les autres touristes.

 

titicaca-bateau.jpg

 

Notre première escale s’est faite sur l’île Amantani où nous avons été accueillis par Esther dans sa petite maison d’adobe. Nous y avons déposé nos affaires en prévision d’y passer la nuit. Puis, après qu’elle ait revêtu son habit traditionnel,  elle nous a conduits tout en haut de la montagne où se déroulait la fête à la Pachamama (terre mère). Celle-ci a lieu une fois par an, le 17 janvier, nous avons eu la formidable chance de pouvoir y assister : un festival de musique, de couleurs,  de danse et de sourires radieux de la part des péruviens ! Un souvenir inoubliable.

 

fête amantani

ISLA AMANTANI1

17 01 13 ISLA AMANTANI

 

La fête se déroulait au sommet de l’île entre les 2 collines : Pachamama et Pachatata. Nous avons gravi le chemin abrupt qui conduisait au temple de la Pachamama et permettait une vue magnifique sur l’île en contrebas.

 

ISLA AMANTANI2

 

Bien fatigués nous sommes retournés en fin de journée chez Esther où elle nous a préparé un petit repas ultra simple dans sa cuisine plus que rustique…. Nous sommes ensuite allés nous coucher dans nos lits aux sommiers de roseaux. La nuit, température proche de zéro et porte en tôle mais beaucoup de couvertures !

 

isla Amantani famille

 

Le lendemain nous avons fait un tour par temps pluvieux sur l’île Taquile, couverte de cultures en terrasses.

 

Isla Taquile

 

Enfin, avant de rentrer à Puno, le bateau a fait halte sur une des îles de l’ensemble appelé Uros : les fameuses îles flottantes de roseaux du lac Titicaca.

 

uros titicaca

Islas Uros

Cette courte visite a été plus que décevante pour nous : il est évident que les gens ne vivent pas sur ces îles contrairement à ce qu’ils voudraient faire croire. Une mise en scène mal orchestrée nous a tout de même permis d’en apprendre un peu plus sur la fabrication de ces jolies îles flottantes et de fouler le sol en roseaux de ces habitats qui ont tout de même abrité pendant des siècles un peuple qui fuyait les agressions des incas.

De retour à Puno, nous avons retrouvé Fannie et Flavien, un couple de français qui voyagent à vélo et que nous avions rencontrés quelques jours plus tôt. Nous avons passé avec eux et un couple de péruviens, une très agréable soirée dans une pizzeria. En rentrant en taxi au camping-car, Nico a oublié le sac à dos dans le taxi. Celui-ci contenait tous les papiers importants et même indispensables pour circuler. Heureusement, un hasard extraordinaire, nous a permis de retrouver le central de la compagnie de taxi qui a lui-même retrouvé le chauffeur qui avait assuré la course et qui nous a rapporté notre sac qui avait été retrouvé par un autre client……tout ce petit monde honnête, n’a rien pris dans le sac et a été grassement remercié.

 

L’étape suivante a été Arequipa, au sud du Perou. Ici nous sommes redescendus à 2200m d’altitude et les températures ont donc été plus clémentes, nous avons ressorti les shorts et débardeurs.

On vous en parle dans la prochaine mise à jour.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by en-vie-dailleurs - dans Pérou
commenter cet article

commentaires

Thierry 23/01/2013 21:50

Vous voilà au Pérou !
L'entrée dans le pays n'a semble t il pas été de tout repos et quand j'ai lu que Nico avait oublié son sac à dos avec les papiers ... j'imagine votre angoisse ... puis, un grand ouf de soulagement,
plus de peur que de mal !
Ici,nous avons vécu notre grande "aventure" annuelle, la neige ! Et la terre s'est arrêtée de tourner pendant une journée...
Je vous embrasse
Amitiés
Thierry

Nicolau stephanie et alain 21/01/2013 19:06

Merci vous nous faite rever a chaque mise a jour....