Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Le commencement  : le virus du nomadisme et de la vie en camping car :


Le 8 octobre 2001 nous achetons notre premier fourgon aménagé lorsqu’un couple d’amis le vend pour en acheter un plus confortable. Un immense merci aux Martinez( Christian et Arlette) qui nous ont fait un prix d’amis (et c’est rien de le dire !!!!!). Un merci tout aussi immense aux parents de Nicolas qui nous ont prêté une grosse partie de la somme. Ce fourgon est très vite rebaptisé de Valentin (nom donné par Christian et Arlette) à Jean Claude (oui…ok, très bizarre pour un véhicule de donner un nom et celui-là encore plus….mais voilà !).  Nicolas se régale d’y apporter de petites améliorations régulièrement pour le rendre plus pratique et confortable.


 

commencement 0001 commencement 0005


 

 


commencement-0007.jpg

 

 

 

A cette époque, nous n’avons pas d’enfant,

 

couple-retouchee.jpg couple


       

Fannie fait ses études d’assistante sociale et Nicolas enchaîne des petits boulots, nous habitons Toulouse. Dès lors, nous serons presque tous les week-end et vacances en vadrouille, souvent pas très loin mais nous devenons accros de ces moments de liberté où nous nous installons dans des endroits magnifiques et forts agréables.


A la fin des études de Fannie, déménagement dans l’aude en août 2003 mais en février 2004, dans la nuit, devant chez nous, dans un petit village tranquille de la clape, Jean Claude nous est volé ! Gros choc,  grande tristesse et colère.


Le temps passe et avec le dédommagement de l’assurance suite au vol, nous achetons un T4 VW avec 3 places à l’avant. Il est baptisé Amédé. Rapidement, plein d’hypothèses de configurations d’aménagements fusent dans nos têtes et commencent les achats et les travaux.  Cependant, avec la grossesse de Fannie, tout ça est un peu mis de côté et nous ne partirons qu’un week-end avec Amédée (qui n’aura finalement été que très peu aménagé) quand Lou, notre premier enfant est encore toute petite.


Puis vient un second enfant : Noah, en 2008. Nous décidons de vendre Amédé pour acheter un vrai camping-car et pouvoir partir en famille. Nous sommes en effet très nostalgiques de nos escapades avec jean claude. En mai 2009, nous trouvons une annonce qui correspond tout à fait à ce que nous cherchons : un camping-car qui n’a pas trop roulé, des lits superposés pour les enfants et le confort minimum nécessaire. Il est un peu au-dessus de notre budget mais notre conseillère financière à la banque est très réactive et nous obtient dans la journée un prêt nous permettant de faire l’acquisition de Valentin (en hommage à notre premier fourgon aménagé). Le budget quotidien se serre mais nous sommes tellement heureux ! Désormais nous partons très souvent dès que nous avons un moment de libre et apprécions de plus en plus la vie en famille en camping-car.

 


 

A ce moment-là, Nicolas parle déjà depuis longtemps de son rêve de faire le tour du monde en camping-car. Mais je ne me se sens pas du tout prête : les enfants sont petits et ont chacun une santé fragile qui nécessite une surveillance régulière auprès de spécialistes. De toute façon, je ne me se sens pas l’âme d’une aventurière.


 Malgré tout, je sais qu’un jour viendra où je sentirai que c’est le moment et où je m’approprierai naturellement ce projet complètement fou. Après tout, comment passer à côté d’une telle expérience, avec un mari aussi motivé, ultra méga débrouillard et giga sécurisant.

 

 


Partager cette page

Repost 0
Published by