Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

A partir du moment où la décision est prise que nous ferons un grand voyage, des idées fusent dans tous les sens, nos yeux et nos esprits se tournent vers les 4 coins du monde. L’Asie, l’Australie, la Mongolie, l’Afrique du nord, l’Amérique du sud etc… Nous regardons des cartes et échangeons avec nos amis. Nous passons des heures sur internet à consulter des sites ou blogs de familles voyageuses, souvent en camping-car. Notre rêve grandit et prend de plus en plus de place.


Déjà, nous avons envie d’essayer de faire profiter les gens restés en France de notre expérience en créant ce blog et en montant des projets avec les écoles des enfants.


Nous prenons la mesure de l’énormité d’un tel projet et sommes tout à fait conscients que nous ne sommes pas en mesure de mettre de l’argent de côté tous les mois. Il faut trouver des idées pour réunir la somme nécessaire.

 

A la fin de l’été 2010 :

-          Nous avons un petit pécule

-          Nous avons vécu 7 semaines dans le camping-car avec ravitaillement en eau et électricité très précaires et tout s’est bien passé : nico est venu à bout sans trop de problèmes des petits soucis techniques rencontrés (panne du frigo, chute d’une branche qui a fait un trou dans le toit) et la vie de famille s’est déroulée sereinement.

-          Le papa de Nicolas, atteint d’un cancer, a fait un AVC et est entre la vie et la mort alors qu’il était en pleine forme quelques semaines auparavant.

-          Nous avons acheté et emprunté plein de livres de familles parties à l’aventure autour du monde et notre motivation continue de grandir.

 

Tout ceci fait que nous sommes confortés dans notre idée


Le projet se précise pour se fixer sur un tour de la méditerranée : c’est accessible par la terre, c’est cohérent avec l’endroit où nous habitons, ça reste à une distance raisonnable de la France en cas de problème. La durée de ce voyage au long cours se précise également, elle passe de 6 à 8 mois, pour finalement se fixer sur un an.

 

Nous étudions la question financière de plus près pour établir un budget le plus précis possible sans nous décourager devant l’ampleur de la somme à réunir. Nous décidons d’un départ en septembre 2012. Quitte à être absents un an, autant que ça coïncide avec une année scolaire de façon à ce que ce soit plus repérant pour les enfants.


Dès la reprise du travail, Fannie parcourt la toile toutes ses soirées et emprunte à la médiathèque tous les guides concernant les pays bordant la méditerranée. Au fil des semaines, les murs de notre chambre se tapissent de cartes des différents pays que nous allons visiter avec des gommettes pointant les endroits que nous avons envie de visiter.


Malheureusement, la crise politique qui se répand à partir de décembre 2010 dans de nombreux pays bordant la méditerranée (Tunisie, Egypte, puis Syrie etc…), si elle est destinée à permettre à leur population de jouir de plus de liberté, nous oblige à revoir notre destination pour cause d’instabilité politique d’une grande partie de notre itinéraire.

A la fin du printemps, après de nombreuses hésitations, la destination est arrêtée sur l’Amérique du sud.


Whahhhhhh ! nous allons faire le tour de l’Amérique du sud en camping-car en famille!

   

L’été 2011, rebelotte, 7 semaines dans le camping-car sans eau ni électricité, en pleine nature, tout va bien, le

pécule grossit progressivement.


  IMGP0731.JPG  IMGP0751.JPG 


Puis, à nouveau, épluchage des guides empruntés à la médiathèque pour déterminer un parcours.

 

 

 


Partager cette page

Repost 0
Published by