Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 23:13

En repartant d'Iguazu, nous avons passé 2 jours sur la route pour rejoindre la côte Atlantique du pays. Nous n'avions pas vu cet océan depuis 9 mois déjà. Les enfants étaient tout contents de réaliser que la France était de l'autre côté. et qu'on ne comptait plus en mois pour notre date de retour mais en semaines. Il faut bien avouer que si ce voyage nous comble, nous sommes un peu dans le même état d'esprit. Nous y avons trouvé le soleil, à notre plus grand plaisir. La côte est, un peu comme à Rio que nous avions visitée lors d'une escale, faite de jolies plages et de montagnes ou grandes collines couvertes de forêts verdoyantes.

bresil côte

Le long de la côte, nous avons visité plusieurs petits villages plus ou moins touristiques jusqu'à arriver à Florianopolis, île moderne et branchée du pays. Les gens y font du footing en tenue avantageuse pour mettre en valeurs leur corps à la plastique impéccable grâce au bistouri et y pratiquent des sports nautiques très funs!! Tout ce qu'on aime !

florianopolis

Florianopolis sports

Nous avions pas mal d'infos sur l'île et avions envie de nous poser après avoir passé plusieurs jours sur la route et plusieurs nuits dans les stations service ou autres endroits glauques et bruyants. Nous avons donc séjourné plusieurs jours dans un camping, près d'une lagune, profitant (vous connaissez la chanson maintenant) du wifi, des douches chaudes, des bacs à lessive etc... Nous avons pu descendre les vélos et les enfants se sont éclatés, Noah a parfait sa pratique du vélo sans roulettes expérimentée quelques jours plus tôt à Iguazu.

Nous y avons fêté dignement l'anniversaire de Lou. Pour ses 8 ans, elle a eu un chouet appareil photo "d'adulte", une pinata pleine de bonbons et de ballons et un bon repas : lazagnes (avec les moyens du bord) et mousse au chocolat.

02 06 13 Anniversaire Lou Florianopolis

Nous nous sommes baladés dans l'île, admirant les beaux paysages et profitant de la plage au plus grand plaisir des enfants.

Florianopolis paysages

Florianopolis plage enfants

Continuant notre route vers le sud, nous avons fait une halte à Praia Rosa, une superbe plage qui doit être très fréquentée en été mais qui est très paisible hors saison. Nous avons adoré cet endroit et profité d'un de nos derniers bivouacs dans un cadre un peu sauvage.

praia rosa 1

praia rosa

Continuant notre route sur le littoral, nous avons fait étape à Laguna (qui n'est pas du tout une laguna). Dans une de ses baies, les pêcheurs font littéralement équipe avec des dauphins pour pêcher. Les animaux s'approchent très près du bord et rabattent les bancs de poissons vers les hommes quand ils chassent, un phénomène tout à fait exceptionnel. Il y a une 20aine de dauphins à qui les pêcheurs ont donné des noms ce qui leur permet de les interpeler lors des séances de pêche.

Laguna (dauphins)

Malgré nos bonnes résolutions de ne rester maintenant que sur de bonnes routes asphaltées, nous nous sommes laissés tentés par un détour dans de la piste très mauvaise pour atteindre le parc national Aparados da sierra, un parc de canyons. Nous y avons fait une petite rando, sans doute aussi la dernière du périple. Un endroit très joli même si le temps n'était pas vraiment avec nous....il faut dire que la zone est en fin d'automne et qu'on sent bien le froid qui revient au fur et à mesure qu'on descend.

Canyon iteimbezinho

Enfin, sur les dernières dizaines de kilomètres nous séparant de l'Uruguay, nous avons traversé la réserve écologique du Taim. Nous y avons vu de nombreuses colonies de capybaras. Ces animaux sont de gros rongeurs de la taille d'un gros chien mais à l'aspect d'un croisé castor-ragondin. Nous en avions vus beaucoup lors de notre passage dans le Pantanal (là où nous avons vu les crocos) mais sans jamais arriver à faire une photo correcte pour vous montrer. Cette fois-ci, on a réussi alors voici la bête!

réserve du taim, capybara

La page du Brésil se tourne. Ce pays nous a ravis par sa modernité après avoir passé plusieurs mois au Perou et en Bolivie : des supermarchés où on trouve un peu de tout, on peut payer partout en carte bleue, de bonnes routes etc... Il nous a ravis aussi par la diversité d'animaux exotiques que nous avons vus en peu de temps. La population y est égalament agréable et plutôt serviable.

La prochaine étape est le retour en Uruguay par lequel nous sommes arrivés en cargo......


Repost 0
Published by en-vie-dailleurs - dans Brésil
commenter cet article
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 22:26

En quittant Bonito, nous avons fait un bon bout de route pour atteindre Foz de Iguazu, base pour visiter les fameuses chutes d'Iguazu. Ces chutes se trouvent à la frontière entre 3 pays : le Brésil, l'Argentine et le Paraguay. 

Nous nous sommes installés dans un camping confortable où nous avons recontré 2 familles françaises en camping-car qui font un tour du monde : les 4 mouss et les Akilifamily. Nous sommes allés visiter la partie brésilienne du Parc Iguazu tous ensemble. Malgré le temps gris et pluvieux, nous avons trouvé l'endroit superbe, les enfants ont bien joué ensemble.

Iguazu les 3 familles

De ce côté, on voit essentiellement les chutes de loin, sauf à 2 ou 3 endroits.  En principe l'eau y est claire mais comme il avait beaucoup plu, elle était boueuse et donc rouge comme la terre de la région.

iguazu bresil'

iguazu bresil' (1)

IGUAZU BRESIL

iguazu bresil''

Nous avons également visité le parc aux oiseaux. Il abrite plein d'espèces de la région. Pour la plupart, ils sont en volières et on les voit derrière une grille. Ils sont magnifiques, très colorés avec des têtes parfois bien rigolotes!

IGUAZU OISEAUX

Il est possible d'entrer dans certaines volières et là, c'est bien sûr une toute autre vision des choses! On les voit de très près. Nous avons notamment pu approcher les 3 sortes de toucan qui existent.

IGUAZU TOUCANS

 lou et nico toucan

fannie toucan

noah toucan

Nous sommes restés 2 jours au camping à profiter d'internet, à faire des lessives et à profiter de nos nouveaux compagnons. Nous n'avons pratiquement pas vu les enfants qui ont joué ensemble tout le temps dans chaque recoin du camping. 

Nous avons ensuite passé la frontière pour aller à Puerto Iguazu pour visiter le côté argentin des chutes.  Nous avons sincèrement apprécié nous retrouver à nouveau dans un pays où la langue nous est maintenant familière. Toujours sous un temps grisaillou et pluvieux nous avons profité d'un superbe spectacle. De ce côté, le parc est plus étendu : il y a des passerelles qui permettent de passer au-dessus les chutes, d'autres de passer au pied des chutes et enfin une qui conduit à surplomber la star : la gorge  du diable. 

iguazu argentine'

iguazu argentine

iguazu argentine''

En principe de superbes arc-en-ciel sont visibles, notamment à la gorge du diable mais nous n'avons pas eu la chance d'en voir, faute de soleil. En revanche, tout le long du parcours, de jolis papillons et un oiseau dont on ne connait pas le nom mais qui est très joli et dont on a a vu de nombreux spécimens. 

iguazu

De ce côté, comme du côté brésilien, le parc abrite énormément de coatis. On les voit aux endroits stratégiques, là où les gens s'arrêtent manger. Ils volent les pizzas des touristes aux terrasses des snacks et sont à l'affut des bruits de sacs plastiques susceptibles de libérer des sandwiches. Il y a beaucoup de mises en garde (photos de blessures à l'appui) tout le long du sentier pour prévenir de l'agressivité possible de ces petites bêtes qui ont l'air pourtant adorables. Nous ne nous sommes donc pas risqués à nous approcher d'elles avec de la nourriture ou à essayer de les carresser.

iguazu coatis

Nous avons fait la rencontre de Bernard un français voyageant seul ainsi que de Vaité et Cédric, un couple de jeunes français. On vous passe les détails mais on s'est retrouvés à partager un repas et du bon vin. Le lendemain, nous avons d'ailleurs fêté l'anniversaire de Fannie avec Vaité et Cédric. 

Les chutes d'Iguazu étaient le dernier gros site incontournable du voyage, maintenant, nous continuons tranquillement notre route vers le sud.

 

Repost 0
Published by en-vie-dailleurs - dans Brésil
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 10:00

Une mise a jour depuis un ordinareur bresilien donc sans accent et avec une ponctuation un peu differente de d´habitude. Notre ordi a difinitivement rendu l`ame, ce qui ne va pas nous faciliter la tache pour les mise a jour a venir. Il n`y aura pas non plus de carte, on regularisera tout ca des qu on pourra, sans doute seulement une fois revenus en France.

 

Nous sommes rentres au Bresil le 10 mai par Corumba et donc le sud du Pantanal. Il s`agit d`une region tout au sud de l Amazonie, une region de terre rouge, de foret ou la faune est tres variee et abondante. Nous avons pris l`Estrada Parque, une piste qui traverse le sud du Pantanal.

 

estrada parque

Sur 130km de piste on passe 70 ponts de bois car la region est tres humide et pleine de marecages.

 

estrada parque 1

Sous les ponts, de beaux crocodiles se dorent la pilule ou attendent une proie, caches dans l`eau. D`autres traversent tranquillement la piste.

 

estrada parque crocos

Ce petit coin de nature sauvage est tres propice a l`observation des animaux, notamment des oiseaux, tatoos, capybaras etc...

 

estrada parque animaux

estrada parque oiseaux

Par contre, l`endroit etant chaud et humide, il est aussi tres apprecies de nos ennemis depuis quelques jours : les moustiques! C`est litteralement envahi de ces sales betes! A peine on ouvrait la fenetre du camping car pour prendre une photo que deja quelques uns en en avait profite pour entrer. Ceci ne nous a pas empeches de passer la nuit sur place, accompagnes de Martine et Jean Yves. Nous les avons rencontres alors que Nico changeait une roue crevee et nous avons decide de passer la soiree ensemble.

 

jean yves et martine

Ils ont une grande experience du voyage d`aventure en camping car et nous nous sommes delectes de leurs recits qui nous ont donne plein d`idees pour la suite! Nous etions dans cette nature fabuleuse aux milles cris d`oiseaux qu`on n`avait jusque la entendus que dans les films. Au milieu des moustiques goulus, certes, mais sous un ciel d`une rare purete, survoles par les aras et autres volatiles superbes dont on ne connait pas le nom. Inoubliable!

 

Le lendemain, nous avons repris et fini la piste et sommes arrives en fin de journee a Bonito. Nous nous y sommes installes au camping pour faire un peu de lessive, de nettoyage du camping car completement rempli de poussiere rouge etc... Nous ne nous sommes pas baignes mais il parait que l`eau de la riviere est la bas d`une limpiditee impressionnante.

 

bonito

Nos mini balades nous ont permis d`observer de superbes oiseaux de tres pres mais aussi tout un tas de petites betes pas forcement tres sympatiques.

 

bonito aras

 

bonito insectes

BONITO aras rouge

 

12 05 13 CAMPING MUNICIPAL BONITO2

 

Inutile de vous dire combien les enfants etaient aux anges!

 

Notre halte a Bonito a ete aussi l´occasion de changer notre cardan, responsable de mauvaises vibrations et du bruit important qui nous inquietaient depuis 5000km environ. Nous avons trouve un tres bon garage avec des gens consciencieux, reactifs et sympatiques et avons pu repartir de ce village tranquilles cote mecanique.


Ces quelques jours au Bresil nous ont confrontes a la barriere de la langue, jamais ressentie jusqu`a maintenant puisque les bresiliens parlent portuguais. Toutefois, les habitants sont sympatiques, souriants et aidants. Le pays est moderne avec des routes asphaltees, des trottoirs, des supermarches, commodites, des poubelles partout et peu de dechets a terre. Ce retour a la modernite est plutot agreable!

 

En partant de Bonito, nous avons continue a descendre le bresil dans les terres, en direction des chutes d`Iguazu.

 


 


Repost 0
Published by en-vie-dailleurs - dans Brésil
commenter cet article
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 02:51

Le Brésil devrait être le dernier pays que nous visiterons avant de revenir en Argentine pour le retour! Nous serons plus attentifs que jamais à vous informer de notre périple à travers nos récits et photos.

 

 

 

 

Repost 0
Published by en-vie-dailleurs - dans Brésil
commenter cet article