Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 02:33

CARTE TORRES los antiguos

Amerique Sud'

 

En repartant du parc Torres Del Paine, nous avons, une nouvelle fois, franchi la frontière pour rejoindre l’Argentine. A cet endroit, les postes frontières sont différents de ceux que nous avions vu jusque-là : côté chilien, il a fallu sonner pour appeler la douanière qui était visiblement chez elle, côté argentin, le douanier a dû être réveillé par un de ses collègues et s’est présenté devant nous à moitié fagoté et endormi ! Ils ont utilisé du papier carbone et un d’eux a compté sur ses doigts pour savoir combien de temps nous étions autorisés à rester sur le territoire argentin.

 

Nous avons atteint El Calafate le 6 octobre 2012 (en Argentine donc, pour ceux qui ont du mal à suivre !). C’est une ville très touristique qui fait penser à une station de ski française, il y a beaucoup d’étrangers dans les rues. Nous y avons recroisé Carine et Sébastien (les quebécois) puisque nous avons dormi sur le parking de leur auberge, au bord de la lagune Nimez : nous avions bien sympathisé avec la gérante, Fabiana. Nous avons passé 3 jours à cet endroit : le temps de se ravitailler en nourriture, carburant, de faire réparer la roue, de faire quelques démarches sur internet et de laver notre linge... Nous avons appris à mieux connaitre Fabianna, son mari Dany et leur enfants Thommy(8 ans) et Jeremia(3 ans). Ils travaillent beaucoup et sont adorables. Lou a beaucoup joué avec Thommy, la communication entre eux a été un savant mélange de mots espagnols connus, de gestes et autres dessins.
 

 

SAM 1483

 

 Fabiana donne chaque semaine des cours de cuisine pour des enfants. Elle a invité Lou à participer à l’un d’eux, elle s’y est régalée !!! Une superbe expérience.
 

 

8 octobre 2012 el calafate + cuisine

 

Lors de notre séjour à El Calafate, nous avons également rencontré une famille de français qui voyage aussi en camping-car : les Vadro et avons croisé plusieurs autres français avec qui nous avons discuté. Nous avons aussi fait la connaissance de Jose et Isa, 2 jeunes argentins (à droite sur la photo) qui voyagent en stop et qu’on a embarqués jusqu’à notre destination suivante.  Quant à Fabiana et sa famille (à gauche sur la photo), nous sommes désormais amis.

 

rencontres el calafate

 

Cette ville est le point de passage obligé pour se rendre à l’entrée Sud du parc national Los Glaciares. Nous avons passé 3 jours dans ce parc afin de profiter pleinement du Glacier Perito Moreno : un des glaciers les plus accessibles du monde et un des seuls qui continuent d’avancer (2m/jour) alors que la plupart des autres reculent. Cette imposante masse de glace est large de 5km et haute de 60m (au-dessus de l’eau, 220m en tout). C’est impressionnant même si on ne se rend pas vraiment compte de sa taille.
 

 

9 10 12 Perito moreno (53)'

9 octobre 2012 perito moreno

perito moreno1

 

 Nous avons attendu qu’un gros morceau tombe et quand c’est arrivé, Fannie a réussi à photographier toute la chute mais les photos n’ont finalement pas été enregistrées suite à un problème avec la carte SD. Il faut dire que notre matériel informatique n’est pas de haute qualité et commence à souffrir sérieusement des vibrations, secousses et poussière qui font quasiment partie de notre quotidien étant donné les pistes que nous sommes contraints d’emprunter. Le fait d’avoir bivouaqué dans le parc nous a permis d’être sur place le matin et de profiter du spectacle avant l’arrivée du flot de touristes déchargés à coup de bus ce à quoi nous sommes un peu allergiques.


Nous avons ensuite fait route vers El Chalten, à 220km de là en direction du nord pour atteindre l’entrée Nord du parc National Los Glaciares. Ce petit pueblo créé en 1985 est posé au pied du Fitz Roy et de sa chaîne de montagnes. Nous y sommes restés 3 jours et y avons fait de multiples randonnées qui ont mis les enfants carpettes mais qui étaient de toute beauté : nous avons pû admirer des condors, se rapprocher du Fitz Roy et voir des gauchos au travail, tout ça dans de splendides paysages.

 

IMGP2497

 

IMGP2480'

 

IMGP2406''

 

Lors de ces jours passés à El Chalten, nous avons vraiment senti que le printemps s’installe : températures agréables la journée, clémentes la nuit, du soleil, des fleurs et des jeunes pousses sur les arbres

 

fitz roy  

 

Nous avons rencontré ici Albane et Julien, un couple de français en voyage depuis 5 mois en Amérique du sud avec leur pick-up avec cellule. On a partagé 2 agréables soirées en leur compagnie qui furent l’occasion d’échanger nos infos respectives et nous avons été friands des leurs à propos du Pérou puisqu’ils y ont passé 2 mois et qu’ils voyagent dans le même état d’esprit que nous. 

 

Albane et julien

 

Ce pueblo vit exclusivement du tourisme mais nous avons eu l’impression que les commerçants ne le réalisaient pas étant donné leur attitude fort désagréable envers nous. On sait bien qu’il y a des c…. où qu’on soit sur terre !

 

L’étape suivante étant le Chili, nous avons dû emprunter une portion de la route 40 (enfin, si on peut appeler ça une route !!!), mythique pour les voyageurs. Nous l’avons arpentée (ou subie….) pendant 2 jours éreintants  sur près de 600km.  Cette route est le passage obligé pour remonter l’argentine du côté cordillère, il s’agit d’une piste de ripio (terre + pierres), toute défoncée. Nous y avons laissé un pneu. Notre vitesse de pointe à certains moments ne pouvait dépasser les 25km/h, nous avons croisé 5 véhicules et avons seulement traversé 2 hameaux. De quoi bien se sentir dans l’aventure ! Heureusement, cette route est en travaux et quelques tronçons étant terminés, nous avons pu rouler sur de l’asphalte à certains moments. Les paysages étaient superbes. Nous avons mangé et respiré de la poussière comme jamais. Le soir, le camping-car, à l’intérieur était recouvert de poussière.
 

 

15 10 12 (1)

 

La route 40 nous a conduits jusqu'à la frontière chilienne que nous allons passer pour faire un bout de chemin dans le pays voisin.

 

A ce stade du voyage, nous concluons que le coût élevé de la vie en Argentine va nous obliger à revoir notre itinéraire dans ce magnifique pays (inflation de 22% en un an). On est en train d'étudier la question.

Partager cet article

Repost 0
Published by en-vie-dailleurs - dans URUGUAY-ARGENTINE
commenter cet article

commentaires

Annabelle Chavanac 30/10/2012 21:25

Merci de nous permettre de suivre votre aventure ! Quelles magnifiques photos...vous nous faîtes tous voyager, c'est fantastique !
Bravo à toute la famille !!!
Bises audoises (c'est beaucoup moins exotique)
Annabelle
PS : je montre régulièrement votre périple aux enfants et notamment Gaston, avec qui Lou serait en classe...

Carine et Sébastien 26/10/2012 21:06

Pour le Perito Moreno, vous avez eu un temps magnifique. Les photos sont incroyables!!!

Ouf, toute une aventure cette route 40!!! Mais c'était sûrement spécial de parcourir cette route mythique et d'y être quasi seul au monde.


Bonne poursuite au Chili. On va continuer à vous suivre!

thierry 21/10/2012 17:35

Coucou vous 4, ici un vrai "tiempo de perro", c'est l'automne !
Pas la chaleur pour vous (les photos parlent d'elles mêmes) mais des paysages qui font oublier les degrés négatifs !?!
Des bises
Thierry

karen 19/10/2012 20:59

coucou!!!!!
vous dire que je suis de près vos aventures, je me régale de vos photos, je savoure vos commentaires, je reve par procuration, et la lumiere qui brille dans vos yeux est un bonheur à observer,
je vous embrasse fort
Karen et ses 3L

Chrystelle - Ecole autour du monde 18/10/2012 22:58

Coucou la familia,
Toujours aussi chouette, vous ne semblez pas avoir si chaud que nous qui entrons dans l'automne bel et bien maintenant.
Nous voulions juste vous dire de faire attention car le Chili est aussi un pays très cher. En même temps, essayez malgré tout de profiter au maximum car nous avons, en notre temps (on parle comme
des ptits vieux) pressé le pas en Australie à cause du prix finalement, il y a peut être une autre solution, continuer la route à deux véhicules par exemple, avec des amis ce qui permet de baisser
les prix de nourriture, peut être de chauffage aussi, un soir dans un CC le lendemain dans l'autre...
Et puis, bientôt Noel, En Amérique du Sud, il y aura forcément un miracle ;)
La bise
Bonne continuation
Chrystelle
www.ecole-autour-du-monde.fr