Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 21:42
perou machu pichu CARTE-machu pichu perou

Lors de notre dernière mise à jour nous vous avions laissés à Arequipa. Nous y sommes restés 2 jours, profitant de la cour d'un hôtel pour se poser un peu avec wifi, eau à volontée pour faire les lessives, accès facile au joli centre ville.... Cette ville se situe au pied de 3 volcans et est contruite dans un style colonial aux pierres de couleur claire. Nous avons eu plaisir à nous promener dans ses rues sous un climat clément....voire même un soleil de plomb à certains moments.

AREQUIPA

 

Nous avons ensuite mis les voiles pour rejoindre la côte que nous prévoyions de longer jusqu'au Nord du pays. Nous avons fait une première halte à Nazca. Dans cette région, il y a un désert dans lequel se trouvent des tracés mystérieux figurant des animaux, mains et arbres associés aux signes du zodiaque. Les scientifiques, archéologues etc... recherchent encore leur origine. Ces immenses lignes sont essentiellement visibles du ciel ce qui implique de se payer un tour en avion, ce que nous n'avons pas fait. Nous avons simplement vu 2 figures depuis un mirador en métal situé le long de la panaméricaine. Nous avons vu, depuis son sommet, l'arbre et les mains à 9 doigts.....pas incontournable!!

 25 01 13 NAZCA 

 

Notre arrêt au mirador, nous a permis de rencontrer plusieurs voyageurs francophones qui faisaient du stop et que nous avons amenés jusqu'à notre prochaine étape : Ica. De là, nous avons continué quelques kilomètres pour visiter l'oasis de Huacachina où nous avons passé une nuit. L'ambiance y est très babacool et bien agréable.

huacachina

 

Nous avons craqué pour un tour en buggy dans les dunes de sable avec descentes en sandboard. Le paysage était splendide, on se serait crus au milieu du sahara. On s'est éclatés!!

huacachina buggy

huacachina nous

 

De là, nous avons mis le cap sur la réserve nationale de Paracas, en bord de l'Océan Pacifique, plus haut sur la côte. Grâce à internet, nous avons pu y retrouver nos amis Christine, Jean Marc et leur fils Eliott. Ils ont commencé leur périple en mai dernier au canada et parcourent jusqu'à mai 2013 l'Amérique du Nord et du Sud. Nos chemins se sont croisés à Paracas pour notre plus grand plaisir à tous!!!!

paracas avec jean marc et christine

 

Nous avons parcouru ensemble cette superbe réserve et les enfants ont bien joué sur la plage. Nous avons papoté et papoté et papoté, à se raconter nos aventures, nos coups de coeur et nos impressions sur le voyage au long cours en famille.

PARACAC

 

Ensemble, nous avons pris un bateau afin de nous rapprocher des Islas Ballestas appellées aussi Galapagos du pauvre. Cependant, si la faune est effectivement variée (lions de mer et beaucoup de sortes d'oiseaux), ce nom est bien pompeux. Les paysages y sont magnifiques et la quantité d'oiseaux impressionante!

islas ballestas faune

islas ballestas paysages

 

Le bateau passait devant le Candelabre : une immense figure tracée au sol (comme les lignes de Nazca), résistant aux intempéries et au temps, sans que l'on en connaisse ni la signification ni l'origine.

islas ballestas candelabre

 

Nous avons décidé de tenter l'aventure du Machu Pichu avec nos amis. En effet, l'accès à ce mythique site inca se fait le plus souvent en train. Cependant, nous étions presque prêts à renoncer à nous y rendre étant donné le prix prohibitif du billet de train (125 dollars par personne). Il existe un autre moyen d'y accéder mais c'est tout un périple, surtout en saison des pluies comme actuellement. Nous avons donc fait route avec nos amis et sommes repassés avec eux à Huacachina. Nous avons refait un tour de buggy mais cette fois avec la famille brun. On s'est, à nouveau, bien amusés et avons pu apprécier le paysage.

huacachina avec christine et jean marc

huacachina nous'

 

De là, nous avons dû rouler 2 jours complets pour parcourir les 650km nous séparant de Cuzco. Une route escarpée nous conduisant succéssivement à plusieurs cols dans un paysage agréable de montagne verdoyante. Cuzco est une ville agréable bien que très touristique. L'architecture coloniale domine dans la construction des édifices. Nous avons trouvé ici les dernières informations nécessaires à la préparation de notre périple jusqu'au Machu PIchu : état des pistes, distances, itinéraire etc....

CUZCO

 

De Cuzco, nous avons pris la route du village de Santa Theresa que nous avons atteint en 1 jour et demi après une halte pour la nuit à Ollantaytambo. Tout le long de ces 8 heures de route, des sites archéologiques, des ruines incas etc..... Le paysage est splendide : des routes sinueuses au milieu de montagnes dont la couleur et la configuration nous font déjà penser à ce que nous avons vu en photos du Machu Pichu.

route cuzco-aguas calientes

 

Après avoir fait 6h de route sur de l'asphalte jusqu'à Santa maria, nous attaquons la piste de terre qui conduit à Santa Theresa puis à Hidroelectrica. Nous mettons 1h30 pour parcourir 37km. La piste, sinueuse, à flanc de montagne longe le fleuve tumultueux, en hauteur, sans rambarde. Les glissements de terrain sont fréquents ici en saison des pluies et nous devons éviter des éboulements qui ont simplement été poussés sur un côté. La plupart du temps, 2 véhicules ne peuvent pas se croiser. Nous passons plusieurs passages à gué plus ou moins profonds. Une fois nous avions le choix entre un pont supposé ne pas résister à notre poids et franchir une rivière large et assez profonde. 

aguas calientes route pour y aller

 

Il a fallu se jeter à l'eau et nous avons choisi de tenter de passer le gué. Les 2 camping-cars sont passés sans encombre mais pas sans frayeur!

aguas calientes route pour y aller''

 

Nous avons enfin atteint la centrale électrique Hidroelectrica où nous devions stationner nos véhicules pour partir au Machu Pichu. Nous avons donc laissé Valentin sur un petit parking en plein milieu de la centrale qui fonctionne jour et nuit. Après y avoir passé une nuit, nous avons pris le chemin d'Aguas calientes, petit village au pied du Machu, seulement accessible en train ou à pieds. Après une courte montée au milieu de la végétation luxuriante, nous avons rejoint les rails du train que nous avons dû suivre pendant 11km. 

hydroelectrica a aguas calientes

aguas calientes caminata

 

Le chemin n'a pas été de tout repos : s'il était plutôt plat, il fallait marcher sur des pierres, faire bien attention au train, passer parfois sur les rails pour franchir des ponts. Mais les paysages étaient à couper le souffle, nous marchions avec nos amis Christine, Jean Marc et Eliott et nous avons pu admirer une superbe flore et de jolis petits insectes. Les enfants ont, encore une fois, très bien marché!

03-02-13-de-hydroelectrica-a-aguas-calientes.jpg

aguas calientes papillons

 

En milieu d'après midi, nous avons enfin atteint, bien fatigués, Aguas Calientes, petit village niché au creux des montagnes brumeuses et verdoyantes. Nous y avons trouvé un petit hôtel correct pour passer la nuit et nous sommes baladés dans le village.

03-02-13--49--.jpg

 

Le lendemain matin, le 2 février, nous avons dû mettre le réveil à 4h45 pour pouvoir prendre un des premiers bus qui allait nous faire parcourir des 8 derniers kilomètres de pure montée nous séparant du mythique Machu Pichu. Nous sommes arrivés sur le site à 6h, au lever du jour avant les hordes de touristes. Nous avons été conquis dès que nous l'avons vu!! Il s'agit d'un des plus beaux endroits que nous ayons vus depuis le début de notre voyage. Nous avons vu les ruines complètement dégagées, puis se couvrir d'une brume qui monte et qui fait disparaître le site en quelques minutes, nous l'avons vu également, seulement entouré de petites écharpes formées par cette brume! Un spectacle fascinant. Les paysages qui entourent les ruines incas sont de toute beauté...difficiles à décrire .... tout ça a été très émouvant, nos efforts pour atteindre le site ont été amplement récompensés.

DSC06582.JPG

machu pichu

machu pichu embrumé

Nous avons été très heureux de partager ces moments extraodinaires avec Christine, Jean Marc et leur petit Eliott.

machu pichu montage'

machu pichu montage

 

Une fois la visite terminée, il a fallu faire le chemin retour. Cette fois, une bonne partie sous un crachin désagréable....nous sommes arrivés sur les rotules (11km la veille, levés ultra tôt, balade dans les ruines et 11 km retour....).

Nous avons ensuite repris la piste pour rejoindre l'asphalte. La piste était encore plus mauvaise que lors de notre passage aller et les passages à gué plus difficiles : il avait plu et les éboulements, bien que dégagés, avaient laissé beaucoup de terre et de cailloux sur l'étroite voie. Jean marc et Christine se sont fait peur en calant dans l'eau et nous avons crevé. Mais nous sommes finalement arrivés à Ollantaytambo où nous avons fait une soirée crêpes pour notre dernière soirée ensemble en voyage. 

Ces 10 derniers jours auront été marquants dans notre année de voyage car nous avons vu de superbes choses que nous avons pu partager avec nos amis. Tous ces repas, rigolades, ces jeux pour les enfants nous ont permis de faire le plein de relationnel et d'affection car les gens que nous aimons continuent de nous manquer!!!!!.....sans compter que sans les Bruns, nous n'aurions peut-être pas tenté la magnifique aventure d'aller au Machu Pichu par nos propres moyens!

 


Partager cet article

Repost 0
Published by en-vie-dailleurs - dans Pérou
commenter cet article

commentaires

la marraine du Nico 16/02/2013 12:15

TROP FORT maintenant vous nous offrez le Machu Pichu et son approche.un regal. Vous petillez tellement que ça deteint jusqu'au tarn .fanny tes photos sont extra:utilisees en ecran ordi merci.
j'ai du retard pour la fete de valentin(mieux vaut tard que jamais:bonne fete valentin)

en route ...et continuez d'envoyer votre bonheur!!!!
bisous sur vos joues patinées"inca"!

DEBARNOT MIREILLE 12/02/2013 15:36

Coucou les NICO, voila mon adresse mail perso pour se dire
un petit coucou, que de beaux paysages encore merci et bisous, de la part de Florent qui est a cote de moi bises Mimi

annie bouissou 09/02/2013 12:45

magnifique, les paysages sont superbes , bien expliqué j'espere qu au retour vous pourrez le raconter sur un livre avec photos c'est une aventure a faire partager
bon voyage bises a vs quatre

therese 08/02/2013 13:06

Je n'ose pas trop poster de commentaires mais là je n'ai pas pu y résister : que d'émotions, que d'entousiasmes, les photos sont stupéfiantes et les écrits forts et parfois émouvants, tout est
beau, les couleurs chaudes,les sites magnifiques, vos visages brunis, la joie!!!! je suis trop contente moi aussi (y'a pas de raison!!!!)câlins à loulotte et noah et bisous à vous deux

Alain Clément 08/02/2013 05:04

Bonjour,
Nous somes 4 rochelais (ou presque).
Nous avons aperçu votre camping car sur le parking de Salinas mais vous n'y étiez pas. Aurions bien aimé échanger un peu avec vous pour vivre quelques episodes de votre aventure.
Peut être aurons nous l'occasion de vous recroiser.
Cordialement
AC