Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 02:46

Voilà un petit moment que nous n'avions pas mis à jour le blog. Pourtant, nous n'avons pas beaucoup bougé depuis la dernière fois, nous sommes toujours dans le nord de l'Equateur, c'est pourquoi, cette fois, nous ne mettons pas la carte d'Amerique du sud. Certains d'entre vous seront sans doute déçus de ne pas voir les photos et avoir notre récit des Galapagos....car oui, nous avons été aux Galapagos mais nous vous raconterons ça dans la prochaine mise à jour!!

 

quito carte

 

Donc, reprenons où nous vous avions laissés : à la sortie de l'Amazonie. En repartant de Puerto Misahuali, le 8 mars, nous avons repris la direction du nord du pays en évitant soigneusement Quito, grande ville que nous considérions, comme les autres, peu agréable et compliquée à pratiquer en camping-car. Nous nous sommes fait une belle frayeur en descendant la montagne car nous nous sommes retrouvés sans freins.....heureusement que Nico, toujours bon pilote, a réussi à nous arrêter sur le bas-côté, au frein à main. Les plaquettes avaient énormément chauffé et sentaient fort le brûlé, à tel point que les enjoliveurs ont fondu autour des boulons des roues. Nous avons attendu un bon moment puis testé les freins qui fonctionnaient à nouveau et avons repris la route prudemment.

 

Nous sommes arrivés à Otavalo où nous avons posé le camping-car, à l'écart de la ville, sur le parking d'un hôtel. De là, quand le ciel a bien voulu se dégager, nous avons pu voir un volcan (sur les 4 en principe visibles de cet endroit). Nous sommes également allés visiter la laguna Cuicocha à quelques dizaines de km de là. Cette lagune nous a beaucoup fait penser à la région des lacs argentine. Nous ne l'avons pas trouvée incontournable, sans doute parce que, justement, nous avons traversé, plus avant dans notre voyage, toute une région de ce type.

 

otavalo nature

Otavalo abrite un des plus grands marchés d'artisanat du pays, nous y sommes donc allés faire un tour....mais sans l'appareil photo....donc pas de photos. Effectivement, le samedi, beaucoup de chalans étalent leurs marchandises, pour beaucoup faite dans le coin mais pour une petite part "made in china".  Nous avons pris plaisir à déambuler parmis eux, mais finalement, pas plus que dans d'autres superbes marchés d'artisanat d'Amérique du Sud.

 

La ville d'Otavalo nous a également servie de base pour visiter Cotacachi. Un joli village spécialisé dans l'artisanat du cuir....inutile de vous parler des merveilles que l'on peut trouver dans ses boutiques!!!! Une jolie église trône sur la place principale et dans ses rues, on croise de nombreuses femmes en habit traditionnel. De loin, on les prend parfois pour des nones : elles portent un tissu soyeux et droit, souvent sombre, noué autour de la taille avec une belle ceinture tissée, un chemisier blanc brodé de fleurs colorées et un tissu sur la tête. Leur jupe fait beaucoup penser aux tenues des indiennes d'Inde. Quand aux hommes ils ont souvent les cheveux longs tressés dans le dos et portent un chapeau.

 

Cotacachi

 

C'est depuis Otavalo que nous avons fait notre dernière mise à jour sur le blog. C'est aussi là-bas que nous avons reçu, suite à cette dernière mise à jour, un message de Beto et Carole nous invitant à passer les voir. Il s'agit d'un couple franco-équatorien (elle française, lui équatorien) avec 3 enfants. Ils vivent aux abords de Quito, tiennent une agence de voyage et sont des amoureux de la nature, particulièrement connaisseurs de la montagne. Leur invitation étant très chaleureuse nous avons décidé de passer les voir et de rester, comme proposé un jour ou 2 avec eux.

Quand nous sommes arrivés chez eux, le contact est de suite bien passé et Lou et Noah étaient contents de trouver des copains pour jouer, avec en prime, un grand jardin avec plein de jeux pour les enfants. Leur maison est tout simplement sublimissime toute en adobe et en eucalyptus avec d'énormes poutres, dans un style greco-andaloux, d'immenses vitres etc...bref un endroit où il fait sans doute bon vivre! Beto et Carole nous ont proposé une chambre avec salle de bain pour nous....rien que cette chambre est digne des magasines déco. Nous nous sommes installés....D'abord, nous avons profité d'avoir un endroit sûr pour Valentin et de bons conseils, pour aller visiter le vieux Quito  (Quito colonial) où nous avons passé une journée agréable malgré le temps grisailloux.

 

Quito

Le lendemain, Carole et beto nous ont proposé un tour en 4X4 avec balade....nous avons bien sûr accepté et nous nous sommes régalés!! Un grand bol d'air et de sensations comme on les aime!

 

ILALO-copie-1.jpg

15 03 13 SORTIE 4X4 CORO ET BETO

 

Le lendemain, Nico a profité d'être dans une grande ville et dans un endroit plat et tranquille pour changer les plaquettes de freins. Pourtant, celles-ci n'étaient pas vieilles, à peine 3000km, nous les avions changées à Lima....mais vraissemblablement, même si Nico y avait mis le prix et avait pris des plaquette de marque, il devait s'agir de contre-façons. En effet, la garniture s'émiettait au passage de l'ongle......

 

 

changement frein quito

 

Puis, Beto et Carole nous ont amenés dans un complexe de piscines chauffées avec toboggans où nous avons passé une super journée tous ensemble, en famille.

 

Le dimanche, ils nous ont amenés voir le volcan Intisana. Celui n'a montré qu'on tout petit bout de son nez quand nous sommes repartis mais nous avons fait une super randonnée tous ensemble, dans un magnifique paysage, à 4000m d'altitude et les enfants ont super bien marché encore une fois.

 

intisana

 

intisana nous

 

Au cours de notre petit séjour chez nos hôtes, séjour qui s'est prolongé plus que prévu....nous avons partagé plusieurs repas conviviaux et délicieux (on a même eu droit à du vrai fromage et du foie gras.....si si du foie gras....hummmmm, ça nous a changé du "poulet-riz"). Nous avons beaucoup parlé et ils nous ont motivés pour aller aux Galapagos avec leur façon d'en parler et les photos sur les murs de leur maison....nous avons donc commencé à penser à la possibilité de se jeter à l'eau, au sens propre comme au sens figuré et à faire un saut là-bas...après tout, une fois en Equateur, ça aurait été dommage de ne pas se laisser tenter. On vous raconte la suite dans la prochaine mise à jour.

 

On tient à remercier Carole, Beto, Inti (8ans), Samy (6ans) et Luna (3 ans) pour leur accueil si chaleureux!!!! Une jolie pensée aussi pour Lila, jeune femme qui travaille chez eux et que nous avons trouvée absolument adorable et qui a été juste géniale avec nos enfants!!

 

quito beto carole et les enfants

Partager cet article

Repost 0
Published by en-vie-dailleurs - dans Equateur
commenter cet article

commentaires

k 03/04/2013 14:25

salut a vous !
quelle belle aventure !! profitez, profitez ! en tout cas vous faites des envieux, c'est certain !!!!
salutations a vous tous

Claire 28/03/2013 14:11

Quel coup de coeur pour l'Equateur, c'est super!
Fannie tu es magnifique.
BISOUS DE NANTES! Gros bisous/ Claire

Chantal en cavale 27/03/2013 14:20

Wow, je suis super contente car mon inscription a votre magnifique blogue a fonctionné! Merci de me permettre de rêver à une nouvelle aventure! Nous sommes en semaine de relâche scolaire à Bali, on
en profite donc pour aller à la plage et pour visiter quelques marchés avec les enfants! L'école reprend la semaine prochaine...pour eux! Pour nous, on continue de profiter de cette belle pause!
Votre blogue est vraiment bien fait. C'est beaucoup de travail! Bravo!

Chantal en cavale (un rat vient de rentrer dans notre villa!!!)

Eliette Barthe 27/03/2013 11:25

mon commentaire était sans doute trop long ...il a disparu ...je le récrirai plus tard ...bisous

Audrey 27/03/2013 10:24

Salut les baroudeurs
Contents d'avoir de vos nouvelles. Valentin vous fait qqs frayeurs, heureusement que Nico assure !
Vous avez l'air de vous régaler (dans tous les sens du terme). Encore des rencontres enrichissantes, c'est top !
Et je dois avouer que vous savez tenir vos lecteurs en haleine ...
Vivement l'article sur les Galapagos, ici nous sommes impatients !
Plein de milliers de bises
Victor, Oscar, Franck & Audrey