Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 01:04
carte FINALE EQUATEUR  carte am du S FIN EQUATEUR

En rentrant des Galàpagos, nous sommes revenus chez Beto et Carole à Quito où Valentin nous attendait bien en sécurité. Dès le lendemain, Carole et Beto ont voulu nous amener au Guaguapichincha, un volcan encore en activité. Malheureusement,  comme beaucoup d’autres volcans équatoriens, il nous a boudés et était complètement recouvert de brume, cette brume si spéciale qui se déplace vite et qui semble être vivante. Carole et Beto nous ont conduits avec leurs 4X4 jusqu’au niveau du dernier refuge (à 4500m d’altitude) et nous avons fini l’ascension à pieds. Une belle épreuve, où les enfants ont été découragés à certains moments. Il faut dire que c’était physiquement très éprouvant.
Nous sommes tout d’abord arrivés au bord du cratère que nous n’avons pas vu…seulement ressenti, difficile à expliquer.


guaguapinchincha ascension
Puis nous avons terminé la montée en devant parfois nous aider de nos mains tellement la côte était ardue. Nous étions confiants car Beto est guide de montagne et connait les montagnes de l’Equateur comme sa poche.

 
guaguapinchincha ascension 1  

Enfin, nous sommes arrivés au sommet, tous fiers, à 4781 m d’altitude, quasiment l’altitude du sommet du Mont Blanc (à 20m près).

27 03 2013 (55)'

Après ça nous avons dû dire au revoir à nos amis. Au passage on en profite pour vous donner les coordonnées de LEUR SITE. Ils organisent des séjours, classiques ou sur-mesure dans tout l’Equateur.
 
Nous avons ensuite pris la route du Parc national du Cotopaxi. Un endroit très agréable et un volcan (le Cotopaxi) qui ne s’est pas continuellement caché et que nous avons bien pu voir.

 

COTOPAXI

Nico est monté jusqu’à une altitude élevée, tout seul cette fois. Mais il est arrivé jusqu’au niveau de la neige.
 

Cotopaxi limite neige

Ensemble, nous avons fait une petite rando facile autour de la laguna Limpiopunga couronnée d’un volcan qui n’a pas vraiment l’air d’en être un pour les non initiés que nous sommes et dont nous avons oublié le nom. 

 

PN COTOPAXI laguna limpiopunga

 

Nous avons ensuite mis le cap à l’Ouest pour rejoindre la Laguna Quilotoa, une pure merveille !! Il s’agit d’un immense cratère de volcan, à 4000 m d’altitude avec une superbe lagune au fond du cratère. Notre appareil photo ne dispose pas d’un angle suffisamment large pour avoir réussi à faire une image complète du cratère…il faudra vous contenter de ça :
  

lagune quilotoa

quilotoa nous

 

Nous avons décidé de tenter de faire le tour du cratère par les crêtes, un grosse randonnée de 12km. Nous nous sommes bien renseignés et on nous a dit qu’il fallait entre 4 et 6h, alors nous avons embarqué une bonne réserve d’eau et le pique-nique et avons prévu la journée. Le moins que l’on puisse dire est qu’on en a bavé ! Mais c’était de toute beauté ! Un terrain très accidenté, un chemin pas du tout sécurisé ni balisé, l’altitude élevée avec des montées longues et abruptes, comme les descentes, très peu de plats. Nous avons mis 6h30 (pause repas incluse) et avons joui d’une météo idéale, ni trop chaude, ni trop froide, sans pluie. Il s’agit de la rando la plus difficile que nous ayons faite de tout le périple. Les enfants ont marché comme des chefs !
 

quilotoa tour cratère

 

Nous avons ensuite gardé le cap à l’Ouest pour rejoindre Puerto Lopez sur la côte. Nous y avons fait une pause agréable, flânant dans le petit port de pêche rempli de frégates et de pélicans. Les hommes déchargent le poisson dans des caisses qu’ils portent sur l’épaule. Ils doivent se dépêcher car les frégates viennent voler les poissons dans les caisses.

 

PUERTO LOPEZ

 

Nous avons aussi profité de la plage, les enfants s’y sont roulés dans le sable et dans les vagues. Une bonne journée de repos assombrie par le piratage de notre carte bleue dont on s’est aperçus en consultant nos comptes sur internet….1000€ de volés. Les démarches d’opposition auprès de notre banque nous ont conduits à aller « porter plainte ». Ca a été folklorique ! on s’est retrouvés au 2ème étage d’un vieux bâtiment tout délabré, où rien n’était indiqué. La « policière » ne comprenait pas ce qui nous arrivait. Bref, nous avons obtenu un document sans papier à entête que nous avons dû aller imprimer au cybercafé avant de revenir le faire tamponner de façon officielle. Nous espérons obtenir rapidement un remboursement et un règlement de la situation.


Nous avons ensuite pris la direction de Guayaquil que nous ne tenions pas vraiment à visiter suite aux échos que nous avions sur cette ville (notamment sur l’insécurité). Mais nous devions y retrouver Nadia (une amie de notre amie équatorienne Maria) et sa famille. Cette dernière nous a accueillis comme des rois et si la rencontre a été de courte durée (une soirée) elle a été intense ! Ils nous ont emmenés au resto et nous ont fait faire un tour de la ville by night, un vrai régal !! A noter qu'il faisait à Guayaquil une chaleur étouffante!!
 

guayaquil

 

Nous avons ensuite bouclé la boucle de l’Equateur en repassant à Cuenca car il nous était difficile de quitter le pays sans revoir nos amis. Sur notre route se trouvait le Parc national Cajas. Nous l’avons traversé et c’était superbe mais nous n’avons pas pris de photos. C’est une succession de lagunes et de jolies montagnes. Nous avons passé 2 jours à Cuenca chez Rodrigo, Jessy et leurs enfants. 2 jours très agréables et nous avons ensuite dû leur dire au revoir avec un gros pincement au cœur. Nous espérons sincèrement qu’ils pourront venir nous voir en France.
Dans la journée, nous avons atteint la frontière qui, bien que dans un bâtiment moderne, reste celle qui nous aura pris le plus de temps et celle que nous avons trouvée la plus mal organisée ! Il faut dire que c’est déjà nostalgiques que nous quittons ce beau pays.

 

Nous allons maintenant traverser le Perou rapidement pour rejoindre la Bolivie où nous avons encore des choses à explorer.

 

PN COTOPAXI nous

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by en-vie-dailleurs - dans Equateur
commenter cet article

commentaires

Florence 28/06/2013 10:23

C’est bon de lire votre blog, ça montre à quel point c’est merveilleux de partir à l'aventure en famille. Vos enfants en plus de ça ont été bien courageux malgré l’altitude. Vous avez découvert
beaucoup de choses en si peu de temps, en tout cas merci de nous avoir partagé votre blog.

Magali Perico 21/04/2013 02:47

Salut les aventuriers !
C'est toujours un plaisir de partager ces moments de votre magnifique périple.
Vous semblez en super forme et c'est un plaisir de vous voir toujours aussi rayonnants! Lou et Noah ont l'air on ne peut plus épanouis, même si cette dernière ascension a sans doute été éprouvante.
Bravo les p'tits loups!
Fannie ton petit béret gris te va à ravir! Tu es trop belle!

On espère que vous allez pouvoir continuer votre aventure le plus sereinement possible avec votre Valentin que les talents de Nicolas maintiendrons en pleine forme!

Grosses bises à vous quatre.

Magali & Jerome

Annie Labbé 12/04/2013 23:25

merci de nous faire partager cette belle aventure et ces jolies photos! vos reportages nous enchante!bonne continuation!

frederic 09/04/2013 21:47

Coucou de Fred de Fenwick et sa famille.
Votre aventure est super de beau paysages et de belle photo.
Vous avez l'air super heureux.
Merci pour le partage.
A bientôt

Thierry 09/04/2013 19:21

Coucou vous 4,
dur dur de quitter l'Equateur !!! ce pays semble magnifique ...
Un grand merci pour tous ces moments.
Des bises
Thierry