Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 02:18

Le 5 avril, nous avons quitté définitivement l'Equateur pour retrouver le Perou. Le passage de la frontière était tellement mal organisé qu'il nous a pris énormément de temps, à tel point que nous avons dû dormir sur place. Les jours suivants nous avons essentiellement roulé, des étapes de 400 à 700km, avec parfois des pauses d'une journée.  Nous n'avions jamais roulé ainsi mais désormais, nous avons entamé le chemin du retour et le temps commence à presser. Par ailleurs, en dehors de quelques sites d'exception, le Perou ne nous a pas particulièrement emballés. Nous sommes repassés aux endroits connus contrairement à ce qui était prévu. En effet, nous étions montés par la côte et devions redescendre le pays par la montagne. Cependant, un problème mécanique nous a contraints à prendre la route la plus praticable et à laisser de côté les merveilles de la montagne péruvienne.


Ce qui a marqué notre second et dernier passage au Perou est la visite d'une école alternative à Puno, ville situé au bord du lac Titicaca. Cette école s'appelle PUKARA ce qui signifie "rempart d'une forteresse" en Aymara. Le projet de cet établissement est en effet de donner aux enfants tous les atouts pour affronter la vie tout en respectant le rythme de chacun et le fait que les enfants doivent vivre leur enfance sans précipiter les choses. C'est Cindy, une maman rencontrée dans son échope d'artisanat avec laquelle fannie avait discuté portage bébé qui nous a permis de visiter cette école particulière fréquentée par son fils, Gustavo.

 

17 04 13 (13)

 

Cyndi et son bébé nous ont accompagnés et conduits jusqu'à l'école pour la visite. A notre arrivée nous avons été charmés par le cadre dans lequel se situe cette école : les berges du lac Titicaca, en retrait de la ville, presqu'à la campagne.

 

16-04-13-Visite-ecole-Pukara-a-Puno.jpg 

Cette école est axée sur la protection de l'environnement, la préservation de l'identité culturelle aymara (musique, langue etc..), le respect de l'autre etc.... Nous avons adoré ces valeurs et la façon dont elles sont transmises, dans le respect de la liberté des enfants.  Nous avons garé le camping-car dans la pelouse de la cour de l'école. Fannie a fait sa présentation et les 90 élèves (de 3 à 10 ans) ont été très curieux et intéressés. Ils ont tous visité le camping-car.

 

16 04 13 Visite école Pukara à Puno1

 

Lou et Noah ont été invités à participer à la classe de leur niveau et ont passé tous les 2, deux jours en classe. Ils ont  été très bien intégrés et on pris beaucoup de plaisir à aller à l'école dans ce cadre particulier. Les maitresses ont su tirer parti de la présence de nos enfants pour adapter leur programmation sur ces 2 jours. Nous avons beaucoup regretté de ne pas avoir fait cette visite lors de notre premier passage au Perou car, alors, nous aurions eu plus de temps et aurions pu rester une semaine ou 2, ce qui aurait été encore plus enrichissant pour tout le monde.

 

17 04 13 Ecole Pukara Puno

  17 04 13 Ecole Pukara Puno1

 

Nous avons été particulièrement bien accueillis par Marco, le directeur et créateur de cette école. Cet homme et sa femme sont très intéressants et plein de projets. Ils nous ont invités chez eux et nous avons passé une excellente soirée. Marco nous a joué de la flûte de pan, du charango (sorte de petite guitarre), et de la kéna (flûte indienne) pendant que Naldi (sa femme) et Aymara (sa fille, à peine plus âgée que Lou), dansaient différentes danses traditionnelles. Des moments partagés très forts et passionnants.

 

16 04 13 Visite école Pukara à Puno2

 

En bref, ce passage à l'école Pukara a été bref mais intense. Avis aux amateurs, ils sont prêts à recevoir des voyageurs ouvert à l'échange. Ils cherchent également quelqu'un qui pourrait donner des cours d'anglais à l'école, sans rémunération mais contre le gîte et le couvert. Pour ceux que ça intéresserait, n'hésitez pas à nous contacter pour avoir les coordonnées de Marco.

 

Un immense merci à Marco, à sa famille et à tout le personnel de l'école PUKARA pour l'accueil chaleureux qu'ils nous ont réservé!!!

 

17 04 13 '' Lou et Noah avec leur maîtresse respective

 

 

Cette rencontre est tombée à pic pour Fannie qui avait un peu le moral dans les chaussettes suite au décès de sa collègue et amie Céline qui se battait depuis des années contre un cancer.

Nous postons nos pensées pour elle, ses proches et plus particulièrement pour ses enfants.

 

Nous disons "adios" au Perou et "hola" à la Bolivie que nous retrouvons avec bonheur.  Désormais, nous nous sentons vraiment sur le chemin du retour. D'ailleurs, le cargo-retour est réservé pour Valentin et nous avons nos billets d'avion pour fin juin. Promis, on essaye de ne pas trop tarder pour la prochaine mise à jour! 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by en-vie-dailleurs - dans Pérou
commenter cet article

commentaires

Des Petites Mains 28/04/2013 00:10

Quel beau partage !

bonnet 26/04/2013 18:23

c'est un voyage haut en couleurs et en émotoins, on vous sent parfaitement intégrés, c'est super, claire et pascal sont en chine, mais n'iront pas au tibet,ils traversent la chine en train,et
s'arretent au hasard tout comme vous,ils vous embrassent, et pensent a vous bonne continuation

karen 26/04/2013 13:17

Oh ca y est, nous aussi on sent votre retour!!!!!!! je vous fais plein de bisous!!!!! a bientot